Accéder au contenu principal

Big data, IoT et sécurité au top des compétences les plus prisées

Le 8ème baromètre de l'Observatoire des métiers de l'Institut Mines-Télécom confirme la confiance retrouvée des entreprises qui annoncent des perspectives d'activité en hausse et des projets de recrutement plus importants que l'année précédente. Les compétences en big data, Internet des objets et sécurité seront les plus demandées en 2016.
Amorcée en 2015, la reprise de l’activité et des recrutements dans le secteur IT se confirme en 2016. C’est ce que révèle le 8ème baromètre de l’Observatoire des métiers de l’Institut Mines-Télécom, une enquête réalisée à l’occasion du Forum des télécommunications le 11 février 2016. Selon l’étude, 84 % des entreprises interrogées annoncent des perspectives d’activité en progression. Une confiance qui cette année se traduit en projets de recrutement plus ambitieux que l’année précédente. Selon l’édition 2016 du baromètre de l’Institut Mines-Télécom, 62 % des entreprises prévoient un nombre d’embauches supérieur à celui de l’année précédente (en 2015, elles n’étaient que 46 % à l’envisager). En tête des activités qui vont recruter davantage : les éditeurs de logiciels (86 %), l’audit/conseil (85 %) et les SSII (67 %). L’an passé, encore près d’un tiers des groupes de services informatiques affichaient des prévisions de recrutement en recul : ce n’est plus du tout le cas en 2016.
18% des demandes en étude, développement et réseau
Les opérateurs télécoms partagent moins cet optimisme. Sur les cinq interrogées par l’Institut Mines-Télécom, deux envisagent de réduire leurs recrutements en 2016, et quatre sur cinq disent n’avoir aucun plan d’embauche. Le palmarès des métiers sur lesquels se concentre la demande des employeurs confirme les tendances de l’année précédente : Avec 18% des demandes, la fonction « Etude, développement informatique et réseau » se place en tête devant « Architecture et ingénierie » (17 %) puis « Conseil » (13 %). Mais l’édition 2016 du Baromètre met surtout en évidence l’émergence rapide de certaines spécialités peu demandées il y encore deux ou trois ans et aujourd’hui incontournables. L’Internet des objets représente désormais 25 % des demandes des employeurs de l’industrie télécom et électronique (8 % tous secteurs confondus). Le big data confirme également sa percée dans les activités d’audit/conseil (13 % des propositions) et les services (11 %). Enfin, la sécurité est un domaine d’expertise de plus en plus prisé, notamment dans l’audit/conseil (14 %).
Selon l’Institut Mines-Télécom, l’optimisme global, perceptible dans les entreprises devrait avoir un effet positif sur les recrutements dans les métiers du numérique dans les années à venir. La dernière note de conjoncture publiée au cours du mois dernier par l'Apec semble aller dans ce sens, avec une hausse des embauches renouant avec des volumes similaires aux années d’avant crise.

source: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-big-data-iot-et-securite-au-top-des-competences-les-plus-prisees-64104.html

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un million de comptes Google compromis à cause d’un virus sur mobiles

Le spécialiste en sécurité informatique CheckPoint a découvert un nouveau malware qui infecterait plus de 13.000 smartphones Android par jour par le biais de fausses applications. L’équipe de recherche de Check Point avait déjà rencontré le code de Gooligan dans l’application malveillante SnapPea l’année dernière. En août 2016, le logiciel malveillant est réapparu sous la forme d’une nouvelle variante et aurait depuis infecté plus d’un million de smartphones Android à travers le monde. Selon CheckPoint, 57% des appareils infectés seraient situés en Asie, et seulement 9% en Europe. Le danger ici vient du fait qu’une fois installé, le malware est capable de “rooter” la machine et de dérober les adresses email et les jetons d’authentification qu’elle stocke. Concrètement, plus d’un million de comptes Google auraient ainsi été compromis. Outre dérober les informations, les pirates profitent également du piratage pour générer des revenus frauduleux en installant des applica…

De nombreux utilisateurs de TeamViewer victimes de piratages

De nombreux utilisateurs ont été victimes de piratages au travers du logiciel TeamViewer. Selon les responsables du logiciel la brèche ne viendrait pas de leur système. Depuis plusieurs jours, des utilisateurs de TeamViewer, un logiciel permettant de prendre le contrôle à distance d’un autre ordinateur, se plaignent d’être victimes de piratages. Cependant le problème ne viendrait pas du logiciel lui-même mais du vol d’identifiants et de mots de passe sur d’autres services tels que Tumblr, Myspace ou encore Linkedin.
TeamViewer au cœur de plusieurs piratages La semaine dernière, TeamViewer a connu des problèmes de fonctionnement. Le logiciel a en fait été victime d’une attaque DDOS de grande ampleur qui a paralysé son système pendant quelques heures. Suite à cette attaque, certains utilisateurs se sont plaints d’avoir subi une intrusion dans leur ordinateur, des pirates auraient réussi à prendre le contrôle de leur machine et voler des informations confidentielles. Pourtan…

Every body needs a hacker!!!!!!!

L’Europe se dote d’une première plate-forme de Bug Bounty : pirates en herbe ou experts en hack sont sollicités pour déceler les vulnérabilités informatiques des entreprises. Garanti sans poursuites et récompenses à la clef. L’idée n’est pas nouvelle. En 1995, la société Netscape lançait le premier programme pour éprouver la sécurité de son navigateur. Depuis, la pratique est de mise notamment aux Etats-Unis où la sécurité internet est un véritable enjeu. A titre d’exemple, l’année dernière, pour contrer les cyber attaques, l’armée américaine a décidé de mettre en open source, Dshell, son outil de détection de failles de sécurité qu’elle utilise pour tester ses propres réseaux. En outre, Google, Facebook ou encore Mozilla proposent depuis longtemps leurs programmes de Bug Bounty.